© 2017-2018 par Christophe CHARVE. Créé avec Wix.com

Région Haute-Normandie

La Caisse d’Épargne Normandie est ancrée dans la vie et l’histoire de son territoire depuis le 30 mars 1820, date de la fondation de la Caisse d’Épargne et de prévoyance de Seine Inférieure.

Les Caisses d’Épargne de Rouen (1820) et du Havre (1822) font toutes deux parties des dix premières Caisses d’Épargne fondées dans l’hexagone. Toutes les deux possèdent une activité maritime ou fluviale déterminante pour l’économie du pays et une population spécifique – les marins – qui semblent avoir une capacité d’épargne supérieure à celles des autres classes « laborieuses » et représentent autant de futurs déposants susceptibles de faire le succès du nouvel établissement. La Caisse d’Épargne de Rouen est fondée sous l’impulsion du receveur général des finances du département - Jacques Reiset - lequel a participé à la création de celle de Paris. Au Havre, elle doit sa naissance à la Chambre de commerce de la ville.

Dans la foulée de la loi de 1835 et grâce à elle, débute, au milieu des années 1830, une nouvelle phase de fondations en Normandie. La plupart des Caisses d’Épargne qui voient le jour possèdent alors le statut municipal, leur création étant en effet encouragée par les instances gouvernementales et préfectorales. La Basse-Normandie se dote alors rapidement de ses premières Caisses d’Épargne : 15 entre 1834 et 1836 ; la Haute-Normandie en compte à la même date 10. En 1880, après la création de l’ultime Caisse normande (à Trouville), la région possède 46 établissements.
(Site Internet sociétaires)