Région Champagne-Ardenne

Outre la caisse de Metz née en 1819, il faut attendre 1835 et le statut d'utilité publique pour voir un essor important des caisses en Lorraine. Plus tard, entre 1871 et 1874 et l'annexion de la Moselle à l’Empire allemand, les créations se multiplient, grâce à la garantie communale et la législation allemande. On en dénombre 51 au début du XXe siècle.

Deux ans après, c'est à Troyes puis à Reims en 1823 que sont ouvertes les premières caisses de Lorraine et de Champagne-Ardenne, parmi les dix premières en France.

 

L'essor important des caisses dans ce territoire est porté par la loi de 1835. Au début du XXe siècle, elles s'installent dans leurs murs, à l'architecture magnifique (Epernay, Arcis sur Aube, Fumay, Langres, Bar-le-Duc, Briey, etc.), parfois agrémentées de dômes (Remiremont, Épinal ou Langres), ornementées de statuaires et de motifs allégoriques sur le thème de l’épargne et de la prévoyance (Vitry le François, Troyes) et/ou de vitraux (comme Nancy) et jetons et médailles suivront cette école.
(site Internet des sociétaires CELCA)

© 2017-2018 par Christophe CHARVE. Créé avec Wix.com